Je m’attache à créer pour le spectateur un espace propice à l’intime connexion avec sa sensibilité.
Je veux amener le spectateur à :
– favoriser le dialogue émotionnel avec soi en identifiant et en écoutant ses émotions
– Favoriser un meilleur équilibre entre les approches rationnelle et émotionnelle dans son appréhension du monde.
Trois pistes de réflexion nourrissent ce travail :
– Les émotions sont une source de connaissance importante dans la prise de décision.
– Le modèle de société actuel ne favorise pas l’exploration de cette source de connaissance.
‪- Dans notre individualité nous partageons des émotions universelles. Éprouver cette universalité caractérise cette source de connaissance comme un axe de recherche important dans la compréhension du vivant et de ses mécanismes.